Vous n’arrivez pas à dormir à cause du son désagréable du robinet qui fuit, goutte après goutte, vous les avez compté y’en a 100 par minutes, vous venez de réaliser qu’à ce rythme, vous gaspillez trop d’eau, que vous allez payer de toute façon, car l’eau n’est pas gratuite.

N’attendez pas le weekend pour faire appel à un plombier, vous pouvez faire les réparations nécessaires vous même, avec quelques outils de bricolage et des fournitures pour robinetteries, vous verrez, ce ne sera pas compliqué.

La cause majeure d’un robinet qui fuit est liée à l’usure des joints en caoutchouc qui assurent l’étanchéité, il suffit de savoir les repérer et de les remplacer.

 

Cela se fait en 5 étapes

  1. Préparer le bon matériel : vous aurez besoin bien sur des joints en caoutchouc, achetez le modèle qui correspond au type de votre robinet, même si la quasi totalité des robinets utilisent les mêmes joints, il est prudent de montrer au vendeur quel type de robinet pour qu’il vous fournisse le bon joint.

Une clé à molette et un tournevis, un lubrifiant type graisse de silicone. De toute façon, ce matériel sera utile pour d’autres réparations.

Avant de toucher à votre robinet, coupez l’eau complétement en tournant le robinet d’arrivée d’eau.

  1. Dévissez le robinet : qu’il s’agisse d’un simple robinet ou d’un mitigeur, le procédé est le même, les têtes de robinets sont montées de la même façon, faites sauter doucement le petit voyant rouge ou bleu qui indique la température de l’eau, et dévissez sans forcer la poignée, vous mettrez à nue la tête du robinet.
  2. Utilisez ensuite la clé à molette pour séparer complétement la tête du robinet, toujours sans forcer pour ne pas casser quelque chose, et si vous sentez une résistance, lubrifiez la structure et recommencez, jusqu’à ce que la tête du robinet se sépare toute seule du reste de la structure fixe, en l’inspectant vous verrez qu’elle referme les joints en question.

Au cour de cette étape, vous pouvez nettoyer délicatement l’intérieur du siège du robinet, c’est la partie creuse qui accueille la tête, il y’a un outil spécial pour cela appelé rodoir, il sert à curer l’intérieur du siège, mais à défaut, utilisez un torchon enroulé autour d’un doigt et nettoyez délicatement l’intérieur.

  1. Retirer le joint, qui est reconnaissable à sa couleur noire, en vous aidant du tournevis, soulevez le joint et détachez le complétement de la tête du robinet, nettoyez ensuite pour enlever toute trace de débris qui peuvent créer de petits espaces qui empêchent la parfaite étanchéité de l’ensemble.

Remettez le joint neuf, en le plaçant à son endroit précis, sans l’abimer, pour plus d’efficacité, lubrifiez tout autour pur faciliter le remontage et créer moins de frottement avec le reste de la structure fixe.

  1. Remettez la tête du robinet et assemblez toute la structure : après avoir remplacé correctement le joint, remettez la tête dans son siège, vissez à la main et terminez à la clé à molette mais sans forcer, couvrez avec la poignée et vissez à la main.

 

La dernière étape consiste à vérifier la réussite de la réparation, ouvrez l’arrivée d’eau ainsi que le robinet et laisser couler l’eau, vous constaterez instantanément le résultat, le plus souvent, en suivant ces étapes, votre robinet cesse de goutter, et vous retrouverez rapidement une nuit paisible.

Posted in DIY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *