Les consultants en informatique sont nombreux à vouloir travailler à leur compte. Il existe notamment une solution alternative à la création d’entreprise permettant d’exercer en tant qu’indépendant tout en restant salarié : le portage salarial. Les professionnels du web, de l’IT et des NTIC n’hésitent donc pas à adopter la formule, au vu de ses nombreux avantages.

 

Ce qu’il faut savoir sur le métier de consultant informatique

Les consultants en informatique regroupent les professionnels experts en informatique, notamment ceux spécialisés dans les métiers du numérique, des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) et des systèmes d’information des entreprises.

Les tâchent varient en fonction des besoins du client et de ses objectifs. Dans la majorité des cas, il s’agit de résoudre des problèmes informatiques, d’implémenter une infrastructure IT au sein d’une entreprise, ou d’améliorer la performance et/ou la sécurité d’un système IT déjà existant. Un consultant informatique peut également être amené à développer des logiciels, un site web, ou encore une application mobile, et à optimiser des éléments tels qu’Intranet et Extranet, voire former le personnel de l’entreprise.

 

Comment devenir consultant informatique en portage salarial ?

Pour exercer en tant que consultant IT en portage salarial, il faut bien évidemment s’inscrire auprès d’une société de portage. Le statut de salarié s’obtient assez rapidement, et une fois cela effectué, vous serez complètement déchargé des démarches administratives. Vous pourrez alors mieux vous concentrer sur votre activité. Votre première mission consistera notamment à la recherche de nouveaux clients.

En tant que salarié porté, vous bénéficierez des mêmes avantages qu’un salarié classique. Vous serez en effet affilié à la Sécurité sociale et pourrez même bénéficier d’une mutuelle complémentaire si nécessaire. Vous cotiserez également pour votre retraite et percevrez des allocations chômage si jamais vous perdez votre emploi.

L’un des avantages du portage salarial est aussi la possibilité d’obtenir une meilleure rémunération par rapport aux salaires proposés au sein des entreprises classiques. Vous négociez vous-même vos honoraires, en toute liberté d’ailleurs, parce qu’il n’y a pas de plafond maximum de chiffres d’affaires en portage salarial. De plus, les frais que vous dépensez dans le cadre de vos missions sont entièrement remboursés : matériel informatique, connexion internet, abonnement téléphonique, déplacements, etc.

 

Les plus des consultants IT en portage salarial

Les consultants en informatique en portage salarial peuvent exercer dans de nombreux secteurs dépendants des NTIC. Contrairement aux consultants classiques, travaillant notamment au sein d’entreprises spécialisés dans la consultance IT, les consultants portés choisissent eux-mêmes leurs missions, et donc leurs clients. Ils peuvent contacter directement les grandes entreprises afin d’y être référencés.

Quand vous êtes en portage salarial, vous avez également droit à la formation. Vous pouvez bénéficier notamment du DIF ou Droit Individuel à la Formation, mais cela sous condition (CDI ou CDD, ancienneté, etc.). Vous pouvez aussi développer vos compétences selon le Plan de formation de la société de portage auprès de laquelle vous êtes inscrite. Et comme tous les salariés, vous avez également droit au CIF (Congé Individuel de Formation), indépendamment des actions menées par votre société de portage dans le cadre du Plan de formation choisi.

Posted in Web

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *